Ma petite Nature

jeudi 13 février 2014

Au revoir ma petite mémé...

ballade-moirax-couchersoleil

Je le savais, je l'avais écrit, je m'étais préparée...le temps sans elle allait venir...et c'est la vie...j'avais déjà accompagné dans le cadre de mon métier des personnes, mais évidemment c'était différent...je ne me sens pas aujourd'hui de parler de ces instants si uniques qui m'ont été donnés, et que j'ai pris aussi, il faut bien l'avouer...tout le monde n'a pas compris, peu au final d'ailleurs, que j'avais besoin d'être avec elle, et elle avait besoin que je sois avec elle...j'ai pû être avec elle jusqu'à son dernier souffle, je l'ai aimée et protégée comme un enfant, j'ai vu son corps se transformer, dégager des images d'elle que je n'avais jamais vu, je l'ai vu redevenir la petite fille qui appelait sa maman, je l'ai vu souffrir et supplier que çà s'arrête, je l'ai vu me sourire et me regarder avec une lumière que je ne lui avais jamais dans les yeux, on s'est passés des mots quand parler est devenu impossible, je lui ai dit d'aller rejoindre ceux qui l'attendaient...elle m'a aimé jusqu'au dernier instant, et moi de même, elle est partie apaisée, j'ai veillé comme une louve sur elle, j'ai fait en sorte qu'elle ne souffre plus...je sais qu'elle m'aimera pour toujours, et moi je la garde pour toujours en moi...jusqu'à la fin elle a été plus que courageuse, comme on lui avait appris enfant, à se taire et encaisser, sourire et donner l'image de la parfaite petite fille qui supporte...malgré elle, elle a révélé quelques uns de ses secrets...j'ai compris combien elle s'est tue toute sa vie...combien elle a été plus que courageuse...et je comprends encore une fois de plus comme le mot "famille" résonne si mal dans la mienne...si douloureusement...j'ai été près d'elle, je me sens en paix avec moi même...au travail çà n'a pas été évident, j'ai dû poser un arrêt maladie, puisque la loi ne prévoit rien en pareil cas...j'ai respecté ses dernièrs volontés...et je suis partie...maintenant je crois que la dernière partie heureuse de ma famille s'en est allée avec elle...je sais que je suis seule, seule avec MA famille à moi...celle que je me suis construite...et que je construis encore...voilà...je reviendrais écrire un message d'ici peu pour tourner définitivement une page et en réécrire une...plus jolie et ensoleillée!...

 

Posté par Morgiane à 12:07 - Commentaires [6] - Permalien [#]


lundi 2 septembre 2013

Les temps heureux...

Mon dernier message date d'il y a 8 mois...des mois pour nous de grands changements, et encore d'autres à venir, des heureux et d'autres qui font mal...ainsi va la vie...ces 8 mois sont passés très vite...pas le temps ni l'envie de venir me raconter...avec aussi en arrière pensée la question de l'utilité d'un blog...pour qui et pour quoi?...à l'inverse d'un journal intime qui reste pour soi, il doit y avoir une envie de partager ce qu'on est, de rechercher un écho...en tout cas mon blog n'a pas de vertu culinaire, idéologique, culturelle, littéraire, professionnelle...non il EST tout simplement...un psy dirait que c'est probablement un besoin exprimé d'ETRE au fond que l'existence de ce blog comme des milliers d'autres que l'on peut lire...pour moi je me dis qu'il est un exutoire...il est une petite porte sur un ailleurs où parfois je rencontre d'autres voix qui me répondent ou pas...j'y partage au gré de mes envies, de ma vie...

    Sur ces derniers 8 mois je n'avais pas le temps de juste me poser...je survolais tout...j'étais une mère en pointillé, tout dans l'urgence et la précipitation, la sensation constante de passer à côté de mes filles, de mon besoin de paix et de douceur, de me poser pour regarder ma vie...courir et avancer...c'était ainsi et il le fallait...j'ai réussi à finir ma formation d'infirmière...j'ai survécu à ces derniers stages où le dépassement de soi n'est pas un vain mot...j'ai passé le sacro saint oral du TFE...j'ai eu la chance de finir sur un stage tombé un peu par hasard mais où j'ai rencontré des personnes sincères et humaines, tout en étant professionnelles...ce fut une révélation pour moi même...un heureux hasard qui m'a amené vers elles...oh non, elles ne sont pas parfaites, il y avait des jours où je rageais de l'intérieur...mais elles m'ont vite fait confiance...et j'ai appris à me faire confiance...chose nouvelle pour moi!...j'ai appris aussi à accepter ces jours où on se "limite" à l'essentiel, et j'ai appris à parfois réussir à atteindre mes idéaux...enfin le 19 juillet j'ai été officiellement diplomée d'état infirmière!!! un grand évènement dans ma vie...le 23 j'enchainais sur mon 1er poste...en ssr...pour un remplacement d'arrêt maladie dans une clinique...des horaires en 12h, la trouille terrible de ces 1ers jours, cette sensation de manquer d'air, de temps , ne pas oublier, penser à tout, découvrir l'aspect administratif du travail, le fameux téléphone dans la poche, qu'on doit décrocher même lorsqu'on fait des soins, les familles qui parfois vous toisent  et exigent, les patients qui une fois la porte de leur chambre refermée vous critiquent...les "collègues" qui vous testent, vous jugent, vous utilisent parceque vous êtes de passage, parceque vous êtes novice...mais aussi tous ces sourires, ceux des patients, les attentions de collègues qui pensent à vous préparer au mieux le boulot pour que vous soyez à l'aise, la complicité qui peut exister avec l'aide-soignante, des patients qui repartent chez eux et sont guéris...çà fait du bien aussi de voir des gens guéris! j'en ai très peu vu sur mes 3 ans de formation!!! Des médecins, qui d'un côté impressionnent (j'en ai fait même des cauchemars!), mais aussi vous font confiance, partagent leurs réflexions, leurs interrogations...bref le boulot pour de vrai...hélas l'heure n'est plus au job quand tu veux et où tu veux...alors pour le moment je dois accepter de me suffire de CDD qui s'enchainent...la nouvelle politique de l'emploi...je ne sais pas où je serais la semaine prochaine...pas évident à vivre...à moi de me dire que l'imprévu est aussi enrichissant!...

     Du côté de mes chéries d'amour, elles vont bien, ont grandi de la folie!!!...Eléa, ma fille ainée rentre au lycée en seconde demain...autant vous dire que le choix de la tenue de ce 1er jour est crucial et compliqué!!!...je ne vais pas la jouer trémollos et nostalgie, mais je continue de me rappeler de ce jour où je l'ai inscrite à l'école maternelle...çà fiche le tourni d'être maman!!!...ce we, elle a fait sa 1ère sortie en soirée avec des amis, rentrée à 01h du matin...pas pû dormir tant qu'elle n'a pas été rentrée!...je devais me lever à 05h30...aie!!! j'ai investi dans un truc qui est censé diminuer les cernes...dommage qu'on ne puisse pas se faire rembourser! :) Sinon Floriane, ma miss n°2 sur le point de devenir une grande et belle liane rentre en 4ème et va retrouver sa bonne copine... Ambre inaugure le collège pour sa part, cette jeune fille plutôt de tempéramment tranquille et sûre d'elle, a un peu d'anxiété à l'aube de cette rentrée...une grande étape que l'entrée en 6ème! Elle a choisi de suivre une option handball...elle devrait avoir 8 à 9h de sport par semaine...ma nouvelle condition professionnelle a permis que j'investisse dans l'incontournable eastpak que ses soeurs ainées m'ont vanté!les critères obligés de passage tendance de nos adolescents!...et pour la dernière fée, Céleste...pareil elle a grandi aussi énormément, toujours la tête dans les étoiles, mais on sent qu'elle passe un cap...plus de confiance...

  Côté coeur, l'homme et moi allons nous pacser très bientôt...c'est une étape à laquelle je veux donner du sens...nous ne souhaitons pas nous marier pour tout un tas de raisons...mais après 6 ans de questionnements et d'amour, nous voulons donner un horizon à notre couple, lui réserver une place spéciale dans notre vie, tout en tenant compte de nos vies... ce sera une journée unique, que nous marquerons dans nos mémoires, dans notre histoire...rien de grandiose...mais un bon resto, des alliances, des heures spéciales pour nous deux...nous sommes partis en amoureux cet été une petite semaine à Rome en prévision de cette année que nous n'oublierons pas!...et l'autre projet étant d'acheter une maisonpour notre grande famille où chacun respirera...nous espérons l'année prochaine faire une fête qui nous ressemble et qui pour nos proches sera l'occasion de leur officialiser notre couple, notre famille...nous pensons avoir trouvé LA MAISON où nous ferons cette fête et où nous passerons les 20 prochaines années! (rien que çà!)...mais bon rien est fait, alors pour le moment nous préférons rester silencieux et on espère fort que cela va se réaliser!...bref c'est ce qu'on appele les jours heureux non?...oui...je suis heureuse, profondément heureuse, je me sens aimée, sereine...au fond de moi les choses sont limpides et évidentes...

  la seule part d'ombre, mais à laquelle je me prépare depuis longtemps, c'est ma grand-mère qui va très certainement nous quitter très bientôt...le cancer est revenu...après 4 ans de tranquillité, la sale bête s'est réveillée...et cela va très très vite...des métastases officiellement déjà en plusieurs organes importants...le silence médical qui évite de dire la réalité...hélas je l'ai bien compris...on a fêté les 9 ans de Céleste il y a une semaine avec elle, je suis remontée exprès pour la voir encore "bien"...que les filles la revoient encore "bien"...hier elle est repartie en urgence à l'hopital...j'attends des nouvelles de mon père et j'aviserais...je voudrais encore la revoir une fois...une dernière fois la serrer et l'embrasser, lui dire au revoir...la souffrance d'être loin, mais aussi une forme de fatalité de ce temps que je savais compté...je l'ai tant aimé, et elle m'a tant donné depuis que je suis née...j'ai mal, mais c'est une souffrance "sereine"...je demande seulement qu'elle ne souffre...


je pense souvent à ce film le chateau de ma mère sur l'enfance de Marcel Pagnol

 

Posté par Morgiane à 15:07 - Commentaires [5] - Permalien [#]

dimanche 9 décembre 2012

A 2 semaines de noël...

Après de très légères hésitations sur faire ou pas un sapin dans notre maison, sachant que personne n'y sera pour le jour J hors les chats...je me suis dit que çà ferait du bien aux filles et à moi aussi un peu de lumière et de gaieté dans la maison...ni trop grand ni trop petit...cette année pour la 1ère fois les filles ont réussi à se mettre d'accord, et m'écouter aussi, sur le choix des couleurs des décorations...

IMG_0017 IMG_0020

IMG_0039 IMG_0041

et quelques photos qui me font des petites bulles de bonheur intérieur!

IMG_0043

IMG_0046

IMG_0049

IMG_0050

Comme le prouvent les photos...les 4 frangines s'entendent plutôt bien...il y a beaucoup de cris, disputes, chamailleries et bouderies...et beaucoup de rires, jeux, de complicité, de secrets...

et une comparaison entre hier (il y a 8 ans) et aujourd'hui:

DSCN3472

DSCN3478

:)

on a fini la journée sur une tournée de sablés au chocolat...un petit rituel de noël depuis quelques années aussi...

IMG_0070

Posté par Morgiane à 18:44 - Commentaires [9] - Permalien [#]

jeudi 6 décembre 2012

Revival et les remous du coeur...

J'ai cette chanson en tête...je crois que la terre entière s'en fout...mais moi j'avais envie de la mettre quelque part...çà reste un peu patho ce besoin de parler de mes émotions ici...mais c'est une thérapie comme une autre...y'en a qui vont voir des psys, d'autres qui se mettent à l'alcool, d'autres qui vont s'envoyer en l'air avec tout ce qui passe, ou rentrent dans un couvent, ou encore se relookent avec une nouvelle couleur de cheveux, s'inscrivent à meetic de toute urgence...bref...voilà c'est ma thérapie à moi...un blog perso...pas pourtant à la base prévu pour çà...mais qui est devenu au fil du temps mon moyen d'expression...ok, tout le monde s'en fout...peu importe...moi je "verbalise"...donc j'avance!

Posté par Morgiane à 18:53 - Commentaires [1] - Permalien [#]

vendredi 30 novembre 2012

36 quai de la vie qui passe...

36...

 c'est le nombre d'années qui se sont écoulées depuis que j'ai quitté le ventre de celle qui me manque tant...à qui je pourrais dire tant de choses, les seuls bras qui pourraient me réchauffer comme je ne l'ai jamais été, j'ai toujours un peu froid...

j'ai réalisé que j'ai l'âge que dalida avait lorsqu'elle chantait:

 çà met une claque non?...un petit "minot" de 18 ans...pour réchauffer mon coeur triste?...euh...non merci... :D

Donc voilà il y a quelque temps j'ai fêté cet anniversaire...comme j'ai pû...pas de stress ou de paillettes, ni de champagne...juste des personnes que j'aime, un feu de cheminée, un moment passé sans autre intention que d'être avec mes piliers de la vie...

j'ai aussi entamé un autre stage, en cancérologie...d'un côté je me dis que j'aime ce métier, que je me sens comme un poisson dans l'eau dans mon rapport avec les patients, dans mes aspirations profondes...de l'autre, il y a la réalité du monde hospitalier et médical...la toute puissance des médecins, les guerre internes des équipes, la course perpétuelle de "simplement" réaliser le "minimum" des soins à effectuer, et puis le fameux statut d'étudiant où le passage initatique passe par une inévitable souffrance morale et physique imposée histoire de tester si on va tenir la route...des situations proches de la débilité parfois...quelques moments de grâce où on réussit enfin l'acte qui nous mettait en difficulté...où on partage un vrai moment d'échange avec un patient, où le sens de ce métier est palpable...bref...mon corps montre déjà au bout de 3 semaines des signes de fatigue, mes yeux sont globuleux...si si...mes jambes ont crié au secours...étrangement de rester de 5h du matin à 14h sans se poser...voire quelques moments de course à pied...elles n'aiment pas! les garces!!! pff...j'espère soit m'habituer ou bien tenir jusqu'aux vacances de noël...et prendre aussi du plaisir (je ne sais pas si çà peut choquer ou non...mais je prends vraiment du plaisir en me sentant utile pour d'autres...je ne me fixe pas sur les souffrances cotoyées, sur les douleurs rencontrées des patients...je ne les ignore pas, mais je fais en sorte de transmettre et garder les instants de vie...)...je suis en train de finir de lire "le souci de l'autre" (M. Heinezel), écrit il y a 10 ans...malheureusement si peu de choses ont changé, mais il y a des évidences que je retrouve et qui moi me réconfortent...je reviendrais dans quelque temps parler du diplôme qui approche...eh oui... dans 7 mois, si tout va bien, j'y suis!...bref...

et sinon dans le crédo du temps qui passe...ce soir, ma grande fille est sortie pour la 1ère fois...avec ses copines, à une soirée laser game, et une maman qui jouait au chaperon...mais quelques traits de kohl, une petite excitation, et moi qui dans la nuit froide joue au taxi...c'est rigolo, parcequ'on pense toujours à ces moments qui arriveront, et puis, hop!...l'air de rien...

Voilà...un message pour une tranche de vie...ah si...j'ai finalement réussi à perdre du poids...j'en parlais il y a quelques mois...je ne pense pas que je rentre encore dans la petite robe noire...mais à mon grand étonnement j'ai pû m'acheter une robe taille 40 (je soupçonne qu'elle soit coupée grand malgré tout), un t-shirt en L, et des bas en taille small long...et puis -5 kgs...je réfléchis parfois à l'avenir sans Lui...j'imagine une vie en bord de mer, à d'autres en suisse...et puis sinon encore à d'autres moments je n'imagine pas la vie sans Lui...

et pour finir un type qui reste plutôt constant au final...et qui malgré les années continue d'avoir un je ne sais quoi...j'avais 13-14 ans quand je l'ai découvert, je trouvais que son regard avait un truc...et sa voix...bref...je ne suis pas une fan, ni une ex-fan...mais il suit ma vie, comme tant d'autres de ma génération...et malgré les rides, les fêlures de l'âme et du coeur, parfois une prétention de séducteur qui sait qu'il n'a claqué des doigts ou cligner d'un oeil pour avoir ce qu'il veut...j'avais envie de finir sur ce lien vers sa dernière chanson...qui correspond assez bien aussi à ma vie ou le sentiment que je m'en fais...

 

 

 

Posté par Morgiane à 22:51 - Commentaires [2] - Permalien [#]

dimanche 14 octobre 2012

Le temps qui passe...doucement...un jour et puis l'autre...

IMG_0011  STA_0080

IMG_0023 

IMG_0034

 

 

IMG_0029 IMG_0037

IMG_0055 IMG_0058

 

STC_0075 

STG_0065

 

Il y a mes filles et puis mes filles, et encore mes filles...heureusement...mes douces et tendres, mes adorées...on se promène les belles journées ensoleillées, on se parle, on se raconte...on se soutient...on parle des demain qui viendront...les jours de pluie on regarde des films comme le roi lion, la belle verte ou astérix et cléopatre...on mange du gâteau au chocolat, des tartes aux pommes, des pizzas maison ou des lasagnes...on fait de la gym ou de la zumba...bientôt elles seront en vacances avec leur papa, souffleront aussi un peu...parfois elles s'agacent encore plus vite qu'avant...pas facile de faire vivre une situation de ce genre à des enfants...culpabilité de maman qui aurait aimé que l'histoire finisse autrement...rien de dramatique, il n'y a plus de drame ou de détresse, juste de la tristesse et une ambiance comme étrange...on se supporte, et on fait en sorte que le temps passe pour tout le monde...Lui rêve déjà d'ailleurs depuis quelque temps, et moi j'essaie de penser à des ailleurs...pour le moment c'est trop frais..mais je sais que je surmonterais...il me faut juste un peu de temps...accepter et pouvoir avancer...pour moi, et pour ELLES!!!

 

Posté par Morgiane à 22:52 - Commentaires [4] - Permalien [#]



Fin »